L’accès au concours est ouvert aux candidats titulaires, ou en cours d’acquisition, d’un diplôme de Licence ou équivalent donnant lieu à obtention de 180 crédits (ECTS). L’inscription au concours s’effectue exclusivement en ligne sur une application dédiée accessible sur le site de Sciences Po Grenoble ouverte du 5 mars au 20 avril (18h).

Les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur français, et les étudiants inscrits à l’Université Grenoble Alpes ou à Sciences Po Grenoble bénéficient d’une exonération totale des droits d’inscription au concours. Ils devront justifier de leur profil lors de leur inscription au concours en déposant les justificatifs réclamés.

Les candidats déposent sur l’application concours un dossier de candidature comprenant :

1. Une attestation de réussite justifiant l’obtention d’une Licence ou l’acquisition de 180 crédits (ECTS) ; si les 180 crédits sont en cours d’acquisition, le candidat devra déposer tout document justifiant les crédits déjà acquis.

2. Un curriculum vitæ.

3. Une lettre de recommandation (enseignant.e, maître de stage, référent.e, etc).

4. Un document PDF regroupant les informations sur le parcours académique:

a/ Fiche synthétique et chronologique indiquant la note du bac avec la filière et la mention, la moyenne de chaque année obtenue post-bac, l’indication et l’objet des éventuels temps de césure ou de rupture pédagogique;

b/ Tous les relevés de notes par ordre chronologique (relevé de notes du bac, relevés de notes semestriels de chaque année de licence ou autres formations, le cas échéant relevés de notes post-licence).

5. Un document rédigé intitulé “projet professionnel” qui donnera lieu à une note sur 20. L’exercice consiste à développer votre projet professionnel sur 3 pages (police Times new roman, taille 12, interligne simple) en veillant à la qualité d’écriture et en articulant les 4 dimensions suivantes :

  • Parcours académique (sa qualité et sa cohérence en vue de la candidature);
  • Expériences de type associatif ou professionnelles (hors journalisme);
  • Domaine d’information privilégié dans votre projet;
  • Eléments de connaissance du métier (stages, collaborations, productions …).

6. Un exercice rédactionnel original visant à évaluer les aptitudes de type journalistique qui donnera lieu à une note sur 20 : Portrait d’inconnu.e. L’exercice consiste à rédiger deux textes regroupés dans le même fichier (Times new roman taille 12, Interligne simple) : le portrait et un court texte explicitant vos choix.

La notation de cet exercice tiendra compte de la pertinence du choix de l’interviewé.e, de la qualité de la structure du texte, du respect de l’ensemble des consignes et de la maîtrise du français (dont l’orthographe). Les consignes détaillées sont disponibles sur l’application concours. En voici une synthèse:

a/ Le portrait : sur une longueur de 3.500 signes (espaces compris – la tolérance en nombre de signes est de plus ou moins 10 %) vous rédigerez le portrait d’un.e inconnu.e.;

b/ À la suite du portrait, sur une longueur de 500 signes (espaces compris), vous détaillerez les raisons pour lesquelles vous avez choisi de rédiger le portrait de cette personne et en présenterez l’intérêt pour le lecteur.

Conditions d’admissibilité.

Le jury établit une liste d’au moins 140 candidat.es admissibles par ordre de mérite.

Toute pièce manquante ainsi que toute forme de plagiat disqualifient la candidature.

Les deux documents rédactionnels Portrait d’inconnu.e et Projet Professionnel rédigé font l’objet chacun d’une notation sur vingt. Le CV et le document regroupant les informations sur le parcours académique donnent lieu à une appréciation prise en compte par le jury dans l’évaluation du document « projet professionnel ». La note d’admissibilité est la moyenne des notes obtenues.

Les résultats seront accessibles le lundi 31 mai dans l’après-midi. Les candidats admissibles seront ensuite convoqués aux épreuves orales qui se tiendront les 21,22,23,24 juin en distanciel. Ces épreuves consistent en un entretien oral d’une vingtaine de minutes mené par au moins deux examinateurs et portant sur la motivation, sur une mise en situation professionnelle en lien avec un sujet d’actualité et sur un bref échange en anglais.